Ne laissez pas la nouvelle règlementation stopper votre chantier !

L'AIPR est entrée en application cette année et sera obligatoire dès le 1er janvier 2018. Les entreprises et les collectivités dont les salariés sont soumis à l'AIPR ont grand intérêt à devancer l'obligation et beaucoup d'entres elles ont décidé de former leurs salariés pour éviter d'être bloquées dans quelques mois ou tout simplement marquer un avantage qualitatif par rapport à la concurrence. Concrètement donc, cette obligation se traduit pour les salariés concernés par le passage et la réussite de l'examen sous forme d'un QCM dans un centre d'examen reconnu par le Ministère de l'environnement (MEEM).

Qui est concerné par l'AIPR ?

Concepteur

Chargé de la préparation et du suivi des projets, il travaille pour le compte du maître d'oeuvre ou du maître d'ouvrage. Ainsi un prestataire en récolement des réseaux neufs ou en localisation de réseaux doit disposer d'au moins un salarié titulaire d'une AIPR "Concepteur" s'il veut obtenir la certification.

Encadrant

Assumant le rôle du chef de chantier, il s'occupe de la préparation administrative et technique des travaux.

Opérateur

Il s'agit du salarié intervenant directement sur le chantier en tant qu'opérateur d'engin. Celui qui s'occupe des travaux urgents est également concerné par l'AIPR.

Objectif de la formation :

Concepteur

À l'issue de la formation, le concepteur est capable de comprendre l’importance du processus de la DT, d'analyser les éléments de réponse à la DT, d'adapter un projet et constituer un DCE. Il connaît le processus DICT pour contrôler sa bonne mise en oeuvre pour l’exécutant, contrôle les obligations de l’entreprise et valide la mise en oeuvre des modalités de prévention en cas d’incidents.

Encadrant

Au terme de la formation, l'encadrant saura reconnaître les éléments constitutifs des ouvrages des différents concessionnaires, identifier les risques lors d’un dommage aux ouvrages, connaitre et mettre en oeuvre les comportements adaptés et les actions lors de travaux de terrassement ou d’excavation. Il saura lister les comportements adaptés et les actions à mettre en ouvre lors d’un dommage aux ouvrages, utiliser le matériel adapté à la situation lors de terrassements ou d’excavations, s’approprier les éléments consécutifs à l’élaboration de la DT / DICT et savoir lire un plan “réseaux exploitants”.

Opérateur

À l'issue de la formation, l'opérateur sait reconnaître les éléments constitutifs des ouvrages des différents concessionnaires et les risques associés, adapter son comportement aux différentes situations rencontrées "le nouveau comportement", utiliser les modes opératoires et le matériel adapté à la situation lors de terrassement ou d'excavation lister les comportements adaptés et les actions à mettre en ouvre lors d'un dommage aux ouvrages et identifier les actions préventives afin d'éviter les dommages aux ouvrages les plus courants.

CONTACTEZ-NOUS !

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations ou nous soumettre une candidature.

LOGIC - Académie Des Télécoms®

Siège Social :
Centre d'Affaires La Rivière
47-49, rue Gutenberg
42100 SAINT-ETIENNE - France

Établissement Nouvelle Calédonie :
3, rue Dumont d'Urville -  Vallée du Tir
98800 NOUMÉA - Nouvelle Calédonie

Établissement Tahiti :
Route du Pic Vert -  Mamaia 2
98702 FAA'A - Tahiti

Formulaire de contact

Les champs avec * doivent être obligatoirement renseignés